Press "Enter" to skip to content

Chedjou Kamdem, l’homme qui propulse le Community Management au Cameroun

Chedjou Kamdem, jeune spécialiste camerounais en marketing digital est né en Chine en 1989. Il y a passé une partie de son enfance avant de retourner au Cameroun où il a grandi. Passionné par les jeux vidéos depuis tout petit, ces derniers ont d’ailleurs été d’une grande aide dans ses premières expériences sur le Web ; car il passait assez de temps sur internet. Ce qui lui a permis de découvrir les différents réseaux sociaux et l’ont surtout amené à embrasser ce métier de Community manager aujourd’hui.

La passion du Community Management

Chedjou Kamdem a fait ses premiers pas dans une école Française de Pékin. Puis le reste de ses études au Cameroun. Tout d’abord au collège de la Retraite en classe de 6eà Terminal (yaoundé), ensuite dans une Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC) également à Yaoundé ; où il opte pour la filière communication des organisations. En même temps, il obtient de multiples certifications en marketing digital à travers des formations continues. Une fois sa licence acquise, il entre dans le monde professionnel afin d’explorer l’univers de la communication digitale.

En 2013, il crée son blog nommé ‘’Histoires de CM au Cameroun’’ qui propose des sondages, des enquêtes sur l’usage des outils numériques au Cameroun ainsi que des thématiques sur le community management. Un blog qui connait un succès en quelques mois. De plus, lui permet d’être connu et sollicité non seulement par des entreprises mais également en tant que conférencier dans des évenements consacrés au Digital au Cameroun (Cameroon Digital Forum ou encore Douala Connect) et en Afrique ( Tunisia Digital Awards) ou encore les AdicomDays 2018. Il est aussi Coach dans 2 émissions de TV : Actunet sur VOX Africa où il anime « Instant Digital », une chronique sur les nouveautés du Social Media ; et dans l’émission « Carrières, vous aider à construire la vôtre » sur Canal 2 International où il donne des séances de coaching aux professionnels camerounais dans le Social Media. Il est aussi Coach dans 2 émissions de télévision : Actunet sur VOX Africa où il anime « Instant Digital », une chronique sur les nouveautés du Social Media ; et dans l’émission « Carrières, vous aider à construire la vôtre » sur Canal 2 International où il donne des séances de coaching aux professionnels camerounais dans le Social Media. Tour à tour, Chedjou devient chargé de communication multimédia à Créolink Communication puis Social Media Manager à Cynomédia. Tout en bénéficiant du soutien de son mentor Franck Nlemba. Il devient alors le fondateur des community managers d’Afrique.

La vision africaine du Community Management

Dynamique mais surtout volontaire, Chedjou Kamdem est l’une des figures importantes du community management au Cameroun. Depuis quatre ans déjà, il dispense des cours liés au métier à des jeunes intéressés qui voient une porte de sortie à leurs études afin de trouver un emploi. Des chefs marketing et communication ont aussi compris qu’il faut acquérir de nouvelles compétences et que les réseaux sociaux ont un pouvoir inestimable surtout chez les jeunes qui sont addicts. Du coup il faut donc des community managers expérimentés pour faire ce travail. Un maximum de cinq personnes autorisées par session de formation pour une meilleure imprégnation et une compréhension optimale.

www.chedjoukamdem.com

La mise en place de la Communauté des « Community Managers » d’Afrique a été une suite logique après l’expérience au plan national. Depuis 2016, il pilote avec d’autres professionnels du marketing digital cette plateforme de community managers d’Afrique. Le but étant de réunir un maximum de professionnels africains dans le social média pour échanger, discuter, partager et définir ensemble une culture africaine du community management dans les contenus. Le community management d’Afrique a aussi pour vocation de susciter des passions dans le domaine. Malgré ses années d’expérience dans le domaine, il continue de suivre des cours en ligne ; car Selon lui, il a encore beaucoup à apprendre dans ce métier qui évolue sans cesse.

https://soundcloud.com/saadat-ben-moussa/aud-20180622-wa0017

https://soundcloud.com/saadat-ben-moussa/aud-20180622-wa0017

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *