Press "Enter" to skip to content

Reconversion des cybercafés en business centers

En quelques années l’internet a connu une expansion fulgurante au Mali, en dix ans le nombre de maliens utilisateurs de l’internet a progressé.  De 2007 à 2016, le Mali est passé de 111 450 à 2212450 utilisateurs d’internet Cette montée du nombre des maliens sur internet a été surtout encouragée par la création de cybercafé dans tout les quartiers et écoles aussi la forte pénétration du téléphone mobile et d’autres terminaux à usage simple (tablettes, ordinateurs portables etc.)

Aujourd’hui rares sont les cybercafés qui tiennent face à l’apogée du téléphone portable.

Pour Adama Kamaté promoteur du cybercafé étoilé informatique l’abandon des cybercafés est dû à plusieurs facteurs :

– le coût de la connexion ;

– le débit proposé par les fournisseurs d’accès internet est faible par rapport à celui proposé en 3G et 4G. Les smartphones peuvent atteindre jusqu’à 2 mégaoctets par seconde tandis que les cybercafés n’ont que 384 à 512 Kbt/s.

Face à cette situation, il a varié son champ d’action en insérant le transfert d’argent (Western Union, Ria et money gramme), la vente de cartes de recharge téléphoniques et la conception de sites web proposé aux entreprises et particuliers intéressés.

Il nous confie comment il arrive à résisté face aux smartphones dans cette interview vidéo qu’il nous a accordée.

 

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *